Mode de fonctionnement :

3 équipes de 10 à 13 personnes, de garde toutes  les 3 semaines , soit un l'effectif de 43  avec le personnel des CPI ayant un double engagement avec Magstatt le Bas.

Passage en Gestion individuelle d’appel le 27 Février 2012 :

Garde N1  
Garde SVI
Garde ULT
 
 
Aujourd'hui, sur les 43 personnes du CIS Magstatt, la composition est globalement la suivante :

- 14 SPV actif de Magstatt-le-bas, première affectation

- 29 SPV actif, en première affectation dans les CPI Uffheim, 
Magstatt-le
   haut, Stetten, Waltenheim, Steinbrunn le Haut, Geispitzen,Walhbach, Rantzwiller et
   koetzingue en
 affectation secondaire Magstatt-le-bas




Zone ce couverture:

En premier appel, le CIS couvre un secteur de   
18 communes     soit environ 13 000 habitants. En cliquant sur le lien ci dessus en gras, vous apercevez la zone de couverture.
En second appel , le secteur s'élargie sur les Trois Frontières et la Couronne Sud Mulhousienne. En second appel, également, des établissements recevant du public, tel que hopitaux, grandes surfaces de commerces, instituts spécialisé et des sites de dépollution. Ces sites sont plus connues sous le nom de ETARE (Etablissements recevant du public).
 
La vie au CS
 
Depuis les années 80, Magstatt a toujours été un centre de formation initial d’équipier (sapeur) ou pour les chefs d’équipes (caporal).

1980-2000 : Ce sont principalement les sapeurs pompiers de notre secteur de couverture, à savoir le canton de Sierentz moins Sierentz, Bartenheim, Kembs que nous avons formé sous l’appellation « formation TG 1» pour Technique Générale.

2001-2008 : Suite à une grosse réforme du cursus de formation, le « TG » n’existe plus, il est remplacée par une nouvelle formation, c’est le début des « FIA»  (Formation Initiale d’Application).
Le second fait majeur dans l’organisation du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) repose sur la départementalisation. Nous ne sommes plus cantonné à nos actions de formation en local, mais bien sur un plan départemental, et nous commençons à former des sapeurs pompiers de tout le groupement Sud (le Sundgau pour schématiser, tout ce qui est au Sud et à l’Est des axes de l’A36 et A35). Dès lors 5 centres de formations dispensent cette formation sur le groupement Sud.

2008-2011 : Nouvelle modification non plus du contenu, mais de l’organisation de la formation, l’activité de centre de formation de Magstatt diminue, et devient plus épisodique.

2012 : Réforme en profondeur de la formation, le cursus d’équipier (sapeur) change radicalement. Le socle de « tronc commun » de la formation est fait dans les corps d’appartenance de chaque sapeur pompier, et après une évaluation filtre, le sapeur peut aller faire les modules « Ecole » qui eux sont fait dans des centres de secours.


Formation «Système Feu »

A partir de 2012, Magstatt devient le seul centre de formation pour tout le groupement Sud pour la formation intitulée « Système Feu ».Cette formation est une succession d’expériences, de travaux pratiques où l’objectif est de faire comprendre aux stagiaires, en les guidant, le fonctionnement de la combustion, du feu, des explosions, de l’influence du tirage d’air, etc…
En comprenant ces mécaniques, ils seront, entre autre, capable de savoir détecter tous les signes annonciateur d’accidents thermique, connus sous les noms de Backdraft (explosion de fumées) et Flashover (embrasement généralisé éclair).
Ces phénomènes sont rares, mais extrêmement violents, et vont devenir de plus en plus fréquents compte tenue des modifications de l’isolation des
habitations.
Environ 8 sessions « Système feu » de 10 à 12 stagiaires auront lieux par an sur Magstatt (et de même sur Illzach, Thann, Turckheim pour le reste du département).
 


 



Créer un site
Créer un site